Loading…
AP

Alix Pugeaut

Student Speaker | Étudiant.e
Les dérèglements climatiques actuels constituent une menace pour la biodiversité planétaire et les services écosystémiques qui lui sont liés. Lorsque les conditions climatiques varient de manière abrupte, comme observé en ce moment, les organismes vivants peuvent soit s’adapter à leurs nouvelles conditions de vie soit migrer vers un habitat plus favorable. Ce projet de doctorat vise à étudier les adaptations génomiques liées aux paramètres climatiques chez l'érable à sucre, une espèce largement distribuée dans l’est de l’Amérique du Nord. Sachant que l’histoire démographique d’une espèce peut laisser des signaux génétiques rendant difficile la détection de variations génétiques adaptatives, nous mènerons tout d'abord une étude phylogéographique de l’érable à sucre, à partir de données séquencées par capture. Ensuite, nous utiliserons une approche de génomique du paysage afin d’étudier l’adaptation locale de populations d’érables à sucre au Québec. Enfin, la distribution future de la variation allélique sera projetée sous différents modèles climatiques. Ce projet constituera la première étude à grande échelle discutant des adaptations génétiques en réponse aux changements de conditions climatiques chez l’érable à sucre. Par ailleurs, comprendre les capacités adaptatives de l'érable à sucre face au dérèglement climatique pourrait être utile pour les décisions liées à la conservation de cette espèce économiquement importante. Cela permettrait de maximiser le potentiel adaptatif et la résilience des forêts d’érables face au changement climatique.